Projets des membres

Projet H2020 HEAT

Le projet HEAT prévoit de développer des technologies de cryptographie avancées. Ces dernières permettront d'opérer sur des données sensibles alors qu'elles sont chiffrées, et ainsi de respecter la vie privée des citoyens et des organisations.

Au cœur de cette technologie se trouve le chiffrement homomorphe. Ce dernier, en plus d'assurer la confidentialité des données, permet d'opérer sur celles-ci de façon publique sans avoir besoin de les déchiffrer. Le projet HEAT souhaite franchir une nouvelle étape dans l'efficacité et l'adoption de cette technologie.

Le projet HEAT a réuni avec succès les chercheurs de pointe sur ce sujet en Europe (des universités de Leuven, Bristol et du Luxembourg) ainsi que des partenaires industriels spécialisés en cryptographie avancée (CryptoExperts, NXP et Thales) intéressés par le chiffrement homomorphe.

A la fin du projet, une bibliothèque logicielle open-source sera rendue disponible pour aider au développement du chiffrement homomorphe.

Informations pratiques :

Date et lieu du lancement : 13/01/2015
Budget total : 4.165.726 €
Nom de l’appel H2020 : H2020-ICT-2014-1

Liste des partenaires : KATHOLIEKE UNIVERSITEIT LEUVEN, UNIVERSITY OF BRISTOL, UNIVERSITE DU LUXEMBOURG, UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE - PARIS 6, CRYPTOEXPERTS, NXP SEMICONDUCTORS BELGIUM NV, Thales UK Limited

 

Projet : Tool Chain for Model-based Design of Cyber-Physical Systems

Le projet Integrated Tool Chain for Model-based Design of Cyber-Physical Systems doit durer 3 ans avec un budget total de 8 millions d’euros . Son objectif est de fournir une plateforme intégrée Open Source permettant de modéliser formellement, de co-simuler  et de construire des systèmes embarqués pour des applications critiques. Des cas d’études significatifs (agriculture – Kongskilde Industries, automobile – TWT, énergie – UTRC, ferroviaire - ClearSy) doivent démontrer un niveau TRL final supérieur ou égal à 5.

Les PMEs ClearSy et SofTeam, membres du pôle, participent au projet INTO-CPS qui fait partie des 8 propositions (sur environ 140) financées lors du premier appel ICT du programme H2020 portant sur la thématique « Smart Cyber-Physical Systems » (H2020 ICT1-2014).

 

Cycle de développement couvert par le projet


 

Pour consulter la fiche du projet (en anglais)